La BD "Les Diables Rouges... du F.C. Petit-Pont" célèbre l'autodérision belge

25/10/13 à 20:37 - Mise à jour à 20:37

Source: Le Vif

(Belga) Après la sortie en juin du premier tome de la BD les Diables Rouges, déjà vendu à 30.000 exemplaires, les éditions Joker ont présenté, vendredi, à la buvette du stade communal de Jette, le nouvel album "Les Diables rouges... du F.C. Petit-Pont". Scénarisée par l'échevin jettois des Sports Benoît Gosselin, l'histoire a été mise en image par le dessinateur belge Marc Daniëls.

La bande dessinée met en jeu une équipe de 5e provinciale, entourée par des caricatures de personnages ayant existé, comme le curé de Jette qui s'occupe de la caisse du club. "C'est une petite équipe à l'ombre de la grande ville", raconte Marc Daniëls. "C'est d'abord le F.C. Petit-Pont qui portait le nom des Diables Rouges! ", clame pour sa part Benoît Gosselin. "Les Diables Rouges sont une belle vitrine, mais la base est faite de clubs locaux. Tous les week-ends, 11.000 matches de football sont joués en Belgique, dont quelque 1.300 matches dans la province du Brabant". Cet album prouve pour le ministre de la Région de Bruxelles-Capitale Guy Vanhengel (Open Vld) que "les Bruxellois ont l'habitude de faire de l'autodérision, même quand ils sont fiers de leur réussite. Ils ne veulent pas prendre la grosse tête, et relativisent. Ce sont des joueurs, comme chaque petit ketje", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires