La banque suisse Wegelin plaide coupable d'aide à l'évasion fiscale aux Etats-Unis

03/01/13 à 20:48 - Mise à jour à 20:48

Source: Le Vif

(Belga) La banque suisse Wegelin & Co Private Bankers a accepté de plaider coupable d'aide à l'évasion fiscale devant la justice américaine, a annoncé jeudi l'établissement qui a fermé ses portes l'an dernier.

La banque privée, dont le siège est à Saint-Gall, a reconnu avoir enfreint la loi américaine en ouvrant et conservant des comptes pour des clients américains entre 2002 et 2010. Cet accord met un terme aux poursuites criminelles lancées par le procureur du district sud de New York et des autorités fiscales américaines, a précisé la banque. La banque devra s'acquitter d'une pénalité d'environ 57,8 millions de dollars (44 millions d'euros). La somme inclut notamment la restitution de 20 millions de dollars pour les taxes non collectées et une amende de 22 millions de dollars. La banque devra également préserver les données sur les clients américains dans l'attente d'instructions supplémentaires des autorités suisses. Fin janvier 2012, la banque privée suisse s'est sabordée après l'inculpation de trois de ses conseillers accusés d'avoir aidé leurs clients à frauder le fisc. La banque fondée en 1741 avait alors transféré ses activités non américaines auprès de la banque Notenstein qui a depuis été rachetée par le groupe Raiffeisen. (MUA)

Nos partenaires