La baisse du PS en Wallonie ne profiterait pas au MR

16/06/13 à 19:36 - Mise à jour à 19:36

Source: Le Vif

(Belga) Le PS enregistrerait une baisse de 8,9 points de pourcentage en Wallonie par rapport au scrutin de 2010 si des élections législatives se tenaient en ce mois de juin, mais cette diminution ne profiterait pas au MR qui stagnerait (-0,1), selon un sondage Ipsos commandé par Le Soir, RTL-TVi, VTM et De Morgen.

Le PS passerait ainsi de 37,6% à 28,7% et le MR de 22,2% à 22,1%. C'est chez Ecolo qu'il faut aller chercher un léger gain (de 12,3% à 13%), insignifiant toutefois vu la marge d'erreur maximale de 3,3%. Le cdH reculerait lui de 14,6% à 12,6%. Les FDF (2,2%) et le PP (2,7%) n'obtiendraient que la moitié du score du PTB (en hausse de 1,9% à 4,5%), tandis que l'extrême droite augmente quelque peu. A Bruxelles, la marge d'erreur de 4,6% relativise la baisse du PS (de 27,3% à 24,5%), mais moins celle du MR, qui chuterait de 26,6% en 2010 (une époque où il était encore uni au FDF) à 20,9%. Le FDF seul pèserait lui 10,1% des voix. Le cdH comme Ecolo seraient à la peine (de 12,2% à 10,2% pour le premier, de 12% à 10,5% pour le second). Parmi les petits partis, c'est à nouveau le PTB/PVDA qui tire son épingle du jeu (de 1,6% à 3,8%). En Flandre, la N-VA passerait de 28,4% à 35%, une progression bien au-delà de la marge d'erreur de 3,3%. Les trois partis traditionnels continueraient de baisser (de 17,6% à 15,7% pour le CD&V, de 14,9% à 13,9% pour le sp.a et de 13,9% à 13,2% pour l'Open Vld). Le Vlaams Belang aussi, passant de 12,6% à 9,4%, au contraire des écologistes de Groen (de 7% à 7,7%) et du PVDA+ (de 1,4% à 3,3%). Les sondages ont été menés auprès de 931 personnes en Wallonie, 500 à Bruxelles et 953 en Flandre. (Belga)

Nos partenaires