La baisse de la diffusion payante des quotidiens francophones se poursuit

01/08/14 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

Source: Le Vif

(Belga) Les quotidiens francophones ont vu leur diffusion payante (édition papier et numérique) chuter de 3,96% sur base annuelle, au deuxième trimestre de 2014, ressort-il des chiffres publiés vendredi par le Centre d'Information sur les Médias (CIM). A l'échelle de la Belgique, la baisse est de 1,50%, avec 1.278.586 acheteurs.

La baisse de la diffusion payante des quotidiens francophones se poursuit

Au total, les quotidiens francophones comptaient 360.722 acheteurs au deuxième trimestre (-3,96%). Les journaux du groupe Sudpresse restent les plus vendus en Belgique francophone, avec 99.791 acheteurs, malgré une baisse de 1,28%, suivis par L'Avenir (84.838, -2,14%) et Le Soir, malgré une baisse de 7,06% (72.522 acheteurs). Viennent ensuite La Dernière Heure/Les Sports (49.713, -7,45%), La Libre Belgique (37.434, -4,54%) et L'Echo (16.424, -2,59%). La tendance est également à la baisse du côté de la diffusion payante des quotidiens néerlandophones, avec néanmoins quelques augmentations. Les ventes ont chuté de 0,49% au deuxième trimestre de 2014 (917.864 acheteurs). La tête du classement des ventes est composée de Het Laatste Nieuws (286.104, -0,21%), Het Nieuwsblad (254.915, -0,55%) et du Standaard (99.591, 0,51%). Le Tijd est lui toujours en progression (39.758, +0,73%). Concernant la diffusion des quotidiens gratuits Metro, elle a connu un recul tant au sud (98.325 exemplaires, -11,40%) qu'au nord du pays (-10,59%). (Belga)

Nos partenaires