L'UZ Gent intègre un projet européen sur les traitements innovants en oncologie pédiatrique

03/09/13 à 18:34 - Mise à jour à 18:34

Source: Le Vif

(Belga) Le service d'oncologie pédiatrique de l'hôpital universitaire de Gand (UZ Gent) vient d'être sélectionné en tant que premier centre belge à rejoindre un consortium européen ayant pour objectif de stimuler le développement de nouvelles thérapies prometteuses pour les enfants et les adolescents atteints d'un cancer. D'après les chiffres de la Fondation Registre du Cancer, 320 enfants âgés de moins de 15 ans et 180 adolescents apprennent qu'ils souffrent d'un cancer chaque année en Belgique.

L'UZ Gent intègre un projet européen sur les traitements innovants en oncologie pédiatrique

"Les enfants touchés par le cancer ont aujourd'hui une chance de survivre à la maladie très élevée: 80% d'entre eux guérissent en effet", explique Yves Benoit, oncologue à l'UZ Gent. "Certaines formes de cancer chez les enfants restent toutefois extrêmement difficiles à combattre. Le traitement des enfants qui guérissent de cette maladie, peut, de plus, être très lourd". Afin de pouvoir développer de nouvelles thérapies contre le cancer, les spécialistes tentent à présent de découvrir comment cette maladie apparaît au niveau moléculaire. Le but d'une telle approche est, à terme, d'élaborer des thérapies anticancéreuses spécifiques à ce niveau moléculaire. Le consortium européen 'Innovative Therapies for Children with Cancer', qui regroupe les plus importants départements d'oncologie pédiatrique et laboratoires de recherche en Europe, travaille en collaboration avec les instances réglementaires, les entreprises pharmaceutiques, les parents et les patients. (Belga)

Nos partenaires