L'utilisation d'antibiotiques chez les animaux doit être divisée par 2 pour 2020

12/05/14 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Le Vif

(Belga) L'AMCRA, centre de connaissance pour tout ce qui concerne l'utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux, veut diviser par deux l'utilisation générale d'antibiotiques destinés aux animaux et diminuer de 75% les antibiotiques les plus critiques pour 2020, indique l'asbl lundi dans un communiqué. En ce qui concerne les aliments médicamenteux avec antibiotiques, la barre est placée plus haut avec l'objectif de diminuer la consommation de 50% en trois ans.

L'utilisation d'antibiotiques chez les animaux doit être divisée par 2 pour 2020

Le centre de connaissance a établi un plan en dix points reprenant les objectifs pour les années à venir. "Nous avons travaillé dur ces deux dernières années afin de rendre possible la diminution de la prise d'antibiotiques", indique le Professeur Jeroen Dewulf, président de l'AMCRA. L'utilisation des antibiotiques va être plus transparente grâce à des systèmes de collecte de données qui devront permettre de mesurer l'usage des antibiotiques dans chaque exploitation agricole. Parallèlement à l'introduction de la collecte des données, un plan sanitaire et un plan d'approche seront définis pour chaque exploitation sous guidance vétérinaire. A la suite des résultats, un programme d'accompagnement sera développé pour inciter éleveurs et vétérinaires, là où cela s'avère nécessaire, à réduire l'usage d'antibiotiques. En outre, l'AMCRA demande aux autorités compétentes de mener des contrôles intensifs à propos des mouvements de médicaments chez les vétérinaires, les éleveurs, les pharmaciens et les fabricants d'aliments composés, et de procéder à l'enregistrement correct dans les systèmes de collecte des données. Par ailleurs, l'AMCRA demande que les autorités fassent un rapport régulier de la méthode et des résultats de ces contrôles. "Il est important que le secteur s'engage à respecter nos objectifs", conclut Jeroen Dewulf. (Belga)

Nos partenaires