L'usage "compulsif" d'internet touche 9,5 % des jeunes et 5,5 % des adultes

20/06/13 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

Près de 10 % des jeunes Belges âgés de 12 à 17 ans rencontrent des problèmes d'utilisation "compulsive" d'internet, dont 3 % de manière sérieuse, et 5,5 % des adultes sont également touchés, parmi lesquels 1 % assez sérieusement, ressort-il jeudi d'une enquête du projet CLICK (Compulsive Computer use and Knowledge needs in Belgium) instauré par la Police scientifique fédérale (BESLPO). Mille adultes et autant d'étudiants ont été interrogés.

L'usage "compulsif" d'internet touche 9,5 % des jeunes et 5,5 % des adultes

© Thinkstock

Parmi les jeunes concernés par cet usage problématique d'internet figurent davantage de garçons (54,3 %) que de filles (45,7 %). Les jeunes de ce groupe, tous âgés d'environ 15 ans, passent en moyenne le double du temps on-line que leurs camarades du même âge se sentent davantage seuls et déprimés, éprouvent moins de confiance en eux, se rendent aussi moins à l'école et y obtiennent de moins bons résultats. Les parents de ces jeunes sont souvent isolés ou séparés. En comparaison avec les adultes, ce sont les jeux qui posent le plus de problèmes chez les jeunes. Le projet CLICK est financé par la police scientifique fédérale.

Les chercheurs de son équipe sont issus de l'Institut d'Étude des Médias (IMS) de la Faculté des Sciences sociales de la KU Leuven, du Centre de Recherche et Informations, Droit et Société (CRIDS) de l'Université de Namur, du Centre de Référence en Santé Mentale (CRéSaM) et de l'Institut IVO de Rotterdam.

En savoir plus sur:

Nos partenaires