L'UNICEF demande 1,6 MIA d'euros pour aider 59 millions d'enfants en situation d'urgence

21/02/14 à 00:35 - Mise à jour à 00:35

Source: Le Vif

(Belga) Le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) demande 1,6 milliard d'euros pour apporter une aide humanitaire vitale à 85 millions de personnes en 2014, dont 59 millions d'enfants vivant dans une cinquantaine de pays en conflit ou frappés par des catastrophes naturelles et d'autres situations d'urgence complexes.

Les conflits en Syrie, Centrafrique et au Soudan du Sud sont relayés quotidiennement par les médias mais beaucoup d'autres situations de crise menacent la vie de millions d'enfants, qui exigent également un financement immédiat et une assistance humanitaire d'urgence. L'Afghanistan, la Colombie, le Myanmar, la République démocratique du Congo, la Somalie, le Yémen et d'autres pays figurant ainsi de toute évidence dans l'appel de l'UNICEF. Pour être en mesure de secourir ces millions d'enfants, l'UNICEF lance chaque année son appel sous la forme du rapport "Action humanitaire pour les enfants". Plus de 40% des fonds demandés seront destinés aux interventions en Syrie et dans les pays voisins. Ces 615 millions d'euros devraient permettre à l'UNICEF de poursuivre et élargir les programmes de vaccination, approvisionner les populations en eau potable et assurer la protection des enfants. L'éducation en bénéficiera également. L'UNICEF veut éviter que toute une génération ne soit sacrifiée en offrant à des millions d'enfants syriens la possibilité de retourner à l'école. Les fonds demandés pour 2014 par l'appel "Action humanitaire pour les enfants" permettront à l'UNICEF de poursuivre et d'étendre les opérations menées en 2013. L'année dernière, il a ainsi pu vacciner 24,5 millions d'enfants contre la rougeole, assurer de l'eau potable à 20 millions d'enfants, en re-scolariser 2,7 millions et apporter une aide psychologique à 935.000 enfants traumatisés. L'UNICEF répond chaque année à plus de 250 situations d'urgence. (Belga)

Nos partenaires