L'une des puéricultrices demande à Kim De Gelder de la regarder dans les yeux

06/03/13 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Le Vif

(Belga) Hilde D., l'une des puéricultrices de la crèche de Termonde blessée par Kim De Gelder, a demandé à l'accusé de la regarder dans les yeux mercredi matin à la cour d'assises de Gand. Elle l'a fixé durant une dizaine de secondes. Kim De Gelder l'a alors lui aussi regardée, a ensuite détourné son regard, puis a finalement haussé les épaules, comme s'il ne savait pas quoi dire ou faire.

L'une des puéricultrices demande à Kim De Gelder de la regarder dans les yeux

Hilde D. a expliqué à la cour avoir vu comment l'accusé avait poignardé différents enfants. "Je sais maintenant ce qu'est la douleur: pas une douleur physique, mais bien une douleur qui vient de l'intérieur", a-t-elle confié. A l'issue de son témoignage, la puéricultrice a demandé à Kim De Gelder ce qu'il pensait des faits et pourquoi cela leur était arrivé à eux. "J'ai du mal à l'expliquer", a-t-il répondu, alors qu'il avait déclaré auparavant au président qu'il n'avait rien à dire. Après que les avocats des parties civiles eurent posé leurs questions à Hilde D., cette dernière s'est à nouveau adressée à Kim De Gelder. "Je trouve que c'est un acte très lâche", lâchera-t-elle. (MUA)

Nos partenaires