L'ULg lance une campagne pour sensibiliser aux dons de corps à la science

17/03/14 à 11:23 - Mise à jour à 11:23

Source: Le Vif

(Belga) L'Université de Liège vient de lancer une campagne de sensibilisation aux dons de corps à la science, face à la pénurie à laquelle est confronté le département de médecine. Les dons de corps restent essentiels pour l'apprentissage des étudiants.

L'ULg lance une campagne pour sensibiliser aux dons de corps à la science

Chaque année, l'Université de Liège reçoit entre 60 et 80 corps. Un nombre limité qui permet à peine de répondre aux besoins des étudiants en médecine, toujours plus nombreux. Les corps donnés à la science permettent essentiellement aux futurs médecins de s'exercer au travail de dissection, étape indispensable dans le cursus universitaire malgré les avancées technologiques, pour se confronter aux réalités de l'anatomie. Les dissections permettent aussi d'améliorer certaines techniques chirurgicales. L'ULg vient de lancer une campagne de sensibilisation pour encourager les personnes à envisager cette piste. Un site internet, www.dondecorps.be, a été complètement revu et traduit en allemand et en néerlandais. Une vidéo a été réalisée, reprenant des témoignages et abordant les aspects pratiques de la démarche. Des contacts seront également pris avec des publics cibles (notaires, maisons de repos, pompes funèbres, etc.) Toutes les universités francophones sont confrontées à la même pénurie de dons et pourtant aux mêmes besoins grandissants. L'ULB, par exemple, reçoit chaque année 80 corps mais en aurait besoin de 150 à 200. En Fédération Wallonie-Bruxelles, 350 corps en moyenne sont légués à la science chaque année, un chiffre qui reste stable. (Belga)

Nos partenaires