L'ULg accueillera 80 doctorants chinois en agronomie dans les quatre prochaines années

06/02/14 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Le Vif

(Belga) L'Université de Liège (ULg), et plus spécifiquement sa faculté consacrée aux sciences agronomiques, basée à Gembloux, a conclu un important accord d'échange de chercheurs doctorants avec un établissement chinois, la Chinese Academy of Agricultural Science (CAAS). "Il s'agit du plus grand accord d'échange de chercheurs doctorants signé par la Chine dans le secteur des sciences agronomiques", précise jeudi l'université dans un communiqué.

L'ULg accueillera 80 doctorants chinois en agronomie dans les quatre prochaines années

Selon l'accord, signé à l'occasion d'une visite en Chine du recteur Bernard Rentier et du vice-recteur Eric Haubruge, 100 chercheurs devraient voyager entre les deux universités au cours des quatre prochaines années. Quatre-vingts doctorants chinois séjourneront un an en Belgique pour y suivre une formation doctorale sur le campus d'Agro-Bio Tech, à Gembloux. Vingt Belges, dont 16 ont déjà été choisis, feront le chemin en sens inverse. Les premiers échanges devraient avoir lieu dans les prochains mois. "Pour l'ULg, cet accord s'intègre à son projet Agriculture Is Life, plateforme de recherches développée sur son Campus de Gembloux Agro-Bio Tech qui a pour objectif de concevoir les concepts et les technologies de 'l'agriculture du futur'", précise l'université liégeoise. "Les relations entre la CAAS et Gembloux Agro-Bio Tech remontent à 2009 avec un projet de formation de doctorants chinois mené sous l'égide de la Coopération Universitaire belge (CUD). Le succès de ce projet (cinq doctorants chinois diplômés à l'origine de 60 publications dans des revues internationales) a incité les responsables académiques de l'ULg à intensifier la collaboration et à l'élargir à d'autres facultés", justifie l'ULg. (Belga)

Nos partenaires