L'ULB réouvre la résidence universitaire Nelson Mandela après un an de rénovation

11/09/13 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

(Belga) L'Université libre de Bruxelles (ULB) a inauguré, mercredi, à 11h, la résidence universitaire rénovée Nelson Mandela en présence de Rudi Vervoort (PS), ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale, de la première échevine Dominique Dufourny (MR) et de Nathalie Gilson (MR), en charge de l'urbanisme. Cette rénovation s'inscrit dans un plan directeur de l'ULB qui fixe l'objectif de 4.600 lits à l'horizon 2017.

Les étudiants pourront investir les lieux dès samedi. La résidence, située avenue des Courses, à Ixelles, passe de 227 lits à 250 euros charges incluses à 240 lits à 301 euros de loyer et 37 euros de charges. Un petit groupe de quelques étudiants s'est rassemblé aux portes de la résidence pour manifester son mécontentement devant l'augmentation des loyers et le choix de l'emphytéose par le biais de la société privée Cofinimmo. "Nous partageons les mêmes combats de l'accessibilité des logements et du refinancement de l'enseignement supérieur", assure Martin Casier, vice-président du Conseil d'administration de l'ULB, expliquant que cette rénovation nécessaire aurait de toute façon augmenté les loyers. "Mais la situation du logement est catastrophique. Nous avons refusé de tomber dans l'immobilisme". Il rappelle que l'ULB dispose d'1,8 million d'euros de la part de la Fédération Wallonie-Bruxelles, alors que le seul entretien nécessiterait 15 millions d'euros. Par ailleurs, la région compte 8.000 logements pour 80.000 inscrits, ce qui place les étudiants bruxellois parmi les plus mal lotis du pays. En comparaison, Leuven dispose de logements pour 65% de ses étudiants, contre 34% à Gand et 31% à Liège. De 14.000 inscrits en 1990, l'ULB en compte aujourd'hui 24.000, dont 7.000 ont introduit une demande de logement. Avec ses 10 résidences universitaires, l'ULB dispose actuellement de 1.800 places. (Belga)

Nos partenaires