L'Ukraine garde Timochenko et s'éloigne d'un accord avec l'UE

13/11/13 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Le Vif

(Belga) L'Ukraine s'est éloignée mercredi d'un accord d'association avec l'Union européenne en ne prenant aucune décision sur le sort de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko, dont la libération est réclamée par les capitales européennes avant la signature d'un accord d'association.

L'Ukraine garde Timochenko et s'éloigne d'un accord avec l'UE

Cette journée de mercredi était considérée comme cruciale et le dernier délai, les émissaires européens -l'ex-président polonais Aleksander Kwasniewski et l'ex-président du Parlement européen Pat Cox- devant présenter jeudi leur rapport définitif aux Européens avant le sommet du partenariat oriental de l'UE à Vilnius les 28-29 novembre, où était prévue la signature de l'accord d'association. Mais le Parlement ukrainien a refermé mercredi sans avoir abouti une session extraordinaire convoquée pour décider du sort de Mme Timocheno, et à laquelle assistaient MM. Kox et Kwasniewski. Il s'agissait de voter une loi permettant à l'ex-Premier ministre, qui souffre d'hernies discales de se rendre à l'étranger pour des soins médicaux. Aucun projet de loi de compromis n'a finalement été présenté par un groupe de travail composé de députés pro-pouvoir et d'opposition. Arseni Iatseniouk, allié de Mme Timochenko, a accusé le président Viktor Ianoukovitch de saper la signature de l'accord d'association avec l'UE. Le cas de Timochenko, considéré en Europe comme un exemple de justice sélective, a entraîné une grave crise dans les relations entre l'Ukraine et l'Union européenne. (Belga)

Nos partenaires