L'UE suit la bonne direction pour sortir de la crise selon 41% des Européens

20/12/12 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Le Vif

(Belga) Quarante-et-un pour cent des Européens considèrent que l'UE suit la bonne direction pour sortir de la crise et relever de nouveaux défis mondiaux, soit 1 point de pour cent de plus qu'au printemps 2012, selon l'Eurobaromètre de l'automne 2012, un sondage d'opinion semestriel organisé par la Commission européenne auquel ont répondu 32.731 Européens. Une large majorité d'entre eux (85%) pense que les Etats membres de l'UE devront coopérer plus étroitement pour sortir de la crise.

Les Européens continuent également à voir en l'Union européenne l'acteur le plus efficace pour s'attaquer aux effets de la crise économique. L'Union conserve sa première place (23%) mais est suivie de près par les gouvernements nationaux (20%). Le G20 (14%) se range en troisième position, devançant le Fond monétaire international (15%). Le chômage (48%), la situation économique en général (37%), l'inflation (24%) et la dette publique (17%) sont les quatre préoccupations principales auxquelles les Européens se disent confrontés dans leurs pays respectifs, tandis qu'à titre personnel, leur préoccupation première porte sur l'inflation (44%). De plus, 53% voient la situation économique en général comme étant le principal problème auquel est confrontée l'UE, suivie par le chômage (36%, soit 4% de plus qu'au printemps 2012) et l'état des finances publiques des Etats membres (32%). Comme dans les enquêtes précédentes, les réponses concernant la situation des économies nationales diffèrent énormément selon l'Etat membre considéré. Si les trois quarts des personnes en Suède et en Allemagne affirment que la situation économique est bonne, dans dix Etats membres, elles sont moins de 10% à partager ce point de vue, et moins de 2% en Espagne et en Grèce. (STL)

Nos partenaires