L'UE exige la libération des otages et la restitution de postes frontaliers d'ici lundi

27/06/14 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Le Vif

(Belga) Les dirigeants européens ont apporté vendredi leur soutien au plan de paix proposé par le président ukrainien Petro Porochenko, censé apaiser les tensions à l'est du pays. Ils ont formulé une série de préconditions à rencontrer d'ici lundi, notamment la restitution de postes frontaliers aux autorités et la libération des otages.

L'UE exige la libération des otages et la restitution de postes frontaliers d'ici lundi

Le Conseil européen s'attend à ce que, dans les prochains jours, un accord soit trouvé sur un mécanisme de surveillance du cessez-le-feu, sous contrôle de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE). Les Européens accusent en effet les rebelles pro-russes d'avoir poursuivi leur guérilla sécessionniste. Les dirigeants de l'UE exigent aussi que trois postes frontaliers aujourd'hui contrôlés par les rebelles soient restitués et que leurs otages, notamment les observateurs de l'OSCE, soient libérés. Les Européens demandent en outre que des négociations substantielles sur le plan de paix de M. Porochenko soient lancées à brève échéance. Ce plan vise à apaiser les tensions séparatistes grâce à une décentralisation du pouvoir, l'octroi de droits aux russophones et des investissements à l'est. (Belga)

Nos partenaires