L'UE envisage de déployer un millier de soldats en Centrafrique, selon Catherine Ashton

14/02/14 à 21:27 - Mise à jour à 21:27

Source: Le Vif

(Belga) L'Union européenne envisage de déployer un millier de soldats en Centrafrique pour aider à rétablir l'ordre dans ce pays plongé dans le chaos, a indiqué vendredi la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

L'UE envisage de déployer un millier de soldats en Centrafrique, selon Catherine Ashton

Jusqu'à présent, le chiffre le plus couramment cité pour cette opération militaire européenne, en appui aux troupes françaises et africaines, était de 500 hommes. "Nous avons plus de 500 hommes", a déclaré Mme Ashton à la presse à sa sortie du Conseil de sécurité de l'ONU. Elle a précisé que la conférence dite "de génération de force" qui doit tenir sa deuxième réunion le 27 février à Bruxelles "envisageait le double de ce chiffre". Cette force européenne "sera sur le terrain très, très vite", a-t-elle affirmé, sans donner de date. Selon des diplomate européens, il est prévu que la force européenne se déploie à Bangui à partir du mois de mars. Pour l'instant très peu de pays ont annoncé officiellement des contributions précises à cette opération dite Eufor-RCA, qui doit durer neuf mois. Les militaires européens s'ajouteront à 2.000 Français et à quelque 5.400 soldats de l'Union africaine qui forment la Misca. A terme, l'ONU envisage de lancer en Centrafrique une opération de maintien de la paix en bonne et due forme mais cela nécessitera un feu vert de l'Union africaine, pour l'instant réticente, et une résolution du Conseil. Outre la France, "nation cadre" de l'opération, cinq pays de l'UE ont proposé une contribution "substantielle" à Eufor-RCA (Pologne, Estonie, Lettonie, Portugal, Roumanie), ainsi que la Géorgie, selon des diplomates européens. L'Espagne envisage aussi une contribution, non précisée, et certains autres pays, européens ou non, pourraient annoncer un soutien logistique, matériel ou financier à Eufor-RCA. (Belga)

Nos partenaires