L'UE brandit la menace de nouvelles sanctions contre Pyongyang

12/12/12 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Le Vif

(Belga) L'Union européenne a brandi mercredi la menace de nouvelles sanctions contre Pyongyang, après le tir d'une fusée par la Corée du Nord, apparemment pour la première fois avec succès.

L'UE brandit la menace de nouvelles sanctions contre Pyongyang

"L'Union européenne va examiner une réponse appropriée, en étroite consultation avec ses principaux partenaires, et en conformité avec les délibérations du Conseil de sécurité des Nations unies, notamment sous la forme de possibles sanctions supplémentaires", a déclaré dans un communiqué la représentante de l'UE pour la politique étrangère, Catherine Ashton. La Corée du Nord a lancé mercredi une fusée dans l'espace, pour la première fois apparemment avec succès, faisant fi des mises en garde de Washington et de ses alliés qui ont dénoncé un tir de missile balistique justifiant une réunion en urgence du Conseil de sécurité de l'ONU. Ce tir "constitue une nouvelle étape dans la tentative menée de longue date" par la Corée du Nord "de se doter de la technologie de missile balistique, et cela en violation de ses obligations internationales", a estimé Mme Ashton. Elle a "appelé instamment" Pyongyang à "respecter sans délai, pleinement et sans condition ses obligations" découlant des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, du traité de non-prolifération nucléaire et de ses engagements en faveur de la dénucléarisation datant de 2005. Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté deux trains de sanctions en 2006 et 2009 après chaque test nucléaire suivant des tirs d'essai de missile ou de fusée. Les résolutions 1718 et 1874 de l'ONU interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire ou balistique. (VIM)

Nos partenaires