L'UA réintègre Madagascar après l'investiture du nouveau président

27/01/14 à 12:31 - Mise à jour à 12:31

Source: Le Vif

(Belga) Madagascar a été réintégrée lundi au sein de l'Union africaine (UA), dans la foulée de l'élection du nouveau président Hery Rajaonarimampianina qui a mis fin à quatre ans de crise politique. Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'UA, réuni lundi à Addis Abeba, a décidé "de lever la mesure de suspension de la participation de Madagascar aux activités de l'UA", selon un communiqué. Cette décision intervient "au regard de la conclusion du processus de transition et de la restauration de l'ordre constitutionnel" à Madagascar.

L'UA réintègre Madagascar après l'investiture du nouveau président

Conformément à ses statuts, l'UA avait suspendu Madagascar en mars 2009, après le renversement du président Marc Ravalomanana et son remplacement par M. Rajoelina, qualifiés de "changement inconstitutionnel de gouvernement" et de "coup d'Etat". "Le Conseil décide également de lever toutes les autres mesures qui avaient été prises pour amener les acteurs malgaches à oeuvrer à la restauration de l'ordre constitutionnel, et invite Madagascar à reprendre immédiatement sa participation aux activités de l'UA", poursuit l'organisation panafricaine. L'UA avait déjà levé en septembre une série de sanctions - gel des avoirs et interdictions de voyager - imposées en 2010 contre M. Rajoelina et 108 personnalités de son camp, alors accusés d'entraver le processus de sortie de crise. La présidentielle à Madagascar était considérée comme la première étape indispensable pour sortir le pays de l'interminable crise politique, économique et sociale dans laquelle est plongée la Grande Ile, mise au ban de la communauté internationale et désertée par les investisseurs et les bailleurs internationaux depuis 2009. Trois des 54 pays membres de l'UA restent actuellement suspendus: la Centrafrique, la Guinée-Bissau et l'Egypte. (Belga)

Nos partenaires