L'Otan souhaite l'ouverture de négociations de paix en Afghanistan dès que possible

20/06/13 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a souhaité jeudi l'ouverture de négociations de paix en Afghanistan aussi rapidement que possible.

L'Otan souhaite l'ouverture de négociations de paix en Afghanistan dès que possible

"J'espère que des pourparlers (de paix) pourront commencer le plus tôt possible", a déclaré M. Rasmussen au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un entretien à Bruxelles avec le Premier ministre bulgare, Plamen Orecharski. "Je pense que les pourparlers de paix pourraient contribuer à renforcer la sécurité et l'unité de l'Afghanistan", a estimé M. Rasmussen. "Evidemment, la réconciliation n'est jamais un processus facile, dans n'importe quelle partie du monde", a-t-il ajouté avant de préciser que le processus conduisant à la réconciliation devait être mené par les Afghans eux-mêmes et par eux seuls. Pour que la réconciliation entre les anciens ennemis puissent devenir effective, elle "doit inclure la rupture des liens avec le terrorisme international, le renoncement à la violence et le respect de la Constitution afghane", a insisté M. Rasmussen. Le département d'Etat américain a démenti mercredi que des discussions entre les talibans afghans et les Etats-Unis aient été programmées cette semaine, après que les insurgés islamistes eurent ouvert un bureau de représentation au Qatar. Kaboul avait exprimé son vif mécontentement face à la perspective de discussions directes entre Américains et talibans en suspendant ses négociations d'accord de sécurité avec Washington et en menaçant de boycotter toute discussion avec les rebelles afghans dans leur nouveau bureau de Doha. (Belga)

Nos partenaires