L'Otan songe à confier la direction de grands programmes à des "nations cadres"

22/10/13 à 18:43 - Mise à jour à 18:43

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres de la Défense de l'Otan ont pour la première fois discuté mardi d'un nouveau concept qui vise à désigner certains pays comme chefs de file pour diriger de grands projets de modernisation des armées alliées, mais dont la mise en oeuvre demandera encore du temps s'il finit par être approuvé.

L'Otan songe à confier la direction de grands programmes à des "nations cadres"

C'est l'Allemagne, par la voix de son ministre de la Défense sortant, Thomas de Maizière, qui avait suggéré en juin dernier cette nouvelle manière de conduire des programmes en coopération multinationale pour améliorer les capacités militaires, sous le nom de "Framework Nations Concept" (concept de nations cadres). Il doit permettre de confier à certains alliés - a priori de grands Etats - la tête des groupes de pays pour mener des projets spécifiques, qui peuvent aller de l'achat d'avions ravitailleurs à l'installation d'hôpitaux de campagne. La proposition allemande a suscité mardi "un large intérêt" parmi les ministres de la Défense des 28 pays alliés, réunis pour deux jours au siège bruxellois de l'Otan, a affirmé un responsable de l'Alliance à la presse. Les ministres ont eu une "longue discussion" sur le sujet, a-t-il ajouté sous le couvert de l'anonymat, expliquant le "Framework Nations Concept" s'inscrivait dans le cadre d'une autre stratégie définie par l'Otan en mai 2012 lors du sommet atlantique de Chicago et baptisée "Smart Defence" ("Défense intelligente"). Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a salué mardi midi la proposition allemande, la qualifiant de "nouvel exemple (de la manière par laquelle) les alliés et leurs partenaires peuvent coopérer plus étroitement, avec pour objectif d'acquérir et de développer des capacités militaires bien nécessaires". (Belga)

Nos partenaires