L'Otan et l'Afghanistan ont entamé des négociations sur le statut des forces post-2014

21/12/13 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Source: Le Vif

(Belga) L'Otan et le gouvernement afghan ont entamé samedi des négociations sur la convention portant sur le statut des forces (Sofa, "Status of Forces Agreement"). Celle-ci doit permettre le maintien d'une présence militaire de l'Alliance atlantique en Afghanistan après la fin 2014 pour entraîner les forces de sécurité afghanes, encore sous-équipées et peu organisées, a annoncé le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen.

L'Otan et l'Afghanistan ont entamé des négociations sur le statut des forces post-2014

"Comme convenu de commun accord par l'Otan et le gouvernement afghan, nous avons décidé d'engager des négociations au sujet de la Convention sur le statut des forces", a indiqué M. Rasmussen dans un communiqué. "Je me félicite du lancement aujourd'hui de ces pourparlers, dans le cadre d'une réunion entre le haut représentant civil de l'Otan, l'ambassadeur Maurits Jochems, et le conseiller afghan pour la sécurité nationale, Rangin Dadfar Spanta", a-t-il ajouté. M. Rasmussen a toutefois souligné que le Sofa (en cours de négociations entre l'Otan et Kaboul) "ne sera ni approuvé ni signé" avant la signature de l'accord de sécurité bilatéral entre le gouvernement afghan et les États-Unis. Le président afghan Hamid Karzaï refuse à ce jour de signer cet accord bilatéral de sécurité (BSA) encadrant le maintien d'une présence militaire américaine - et donc par extension alliée - dans son pays après la fin du mandat de l'actuelle force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf, dirigée par l'Otan), en décembre 2014. (Belga)

Nos partenaires