L'Otan doit prendre de mesures pour défendre ses membres de l'Est

11/04/14 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Le Vif

(Belga) L'Otan doit prendre des mesures supplémentaires, dont des déploiements de troupes et des exercices, pour défendre ses États membres, a déclaré vendredi le secrétaire général de l'organisation, Anders Fogh Rasmussen, alors que les tensions persistent en Ukraine.

L'Otan doit prendre de mesures pour défendre ses membres de l'Est

Pour rassurer les membres de l'Otan en Europe de l'Est, qui craignent une contagion de la crise avec la Russie, l'alliance a renforcé la police aérienne au-dessus des États baltes, déployé des avions-radars Awacs en Pologne et en Roumanie, et supervisé le renforcement de la présence navale en Mer Noire, a indiqué M. Rasmussen devant des journalistes à Sofia. "Mais je pense que nous devons prendre des mesures supplémentaires et nous allons discuter cela, sur la base des recommandations de nos autorités militaires, dans les prochains jours et prochaines semaines", a-t-il poursuivi. "Ces réflexions pourraient inclure une mise à jour et une évolution de nos plans de défense, des exercices renforcés, ainsi que des déploiements appropriés", a ajouté M. Rasmussen. "Nous ne discutons pas d'option militaire mais l'Otan se consacre à la défense et à la protection de nos alliés, et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour nous assurer que cette défense collective soit effective", a ajouté le secrétaire général. L'Otan prend des mesures légitimes pour faire face à l'instabilité créée par les actions illégitimes de la Russie", a encore dit M. Rasmussen. Alors que l'alliance a révélé la veille que la Russie avait aligné jusqu'à 40.000 hommes à la frontière avec l'Ukraine, le secrétaire général de l'Otan a de nouveau demandé à Moscou de se retirer. Après le rattachement de la Crimée à la Russie le mois dernier, les tensions ont gagné l'est de l'Ukraine, où des militants pro-russes occupent des bâtiments d'Etat stratégiques et demandent à Moscou de leur envoyer des troupes en renfort. (Belga)

Nos partenaires