L'Otan doit adopter des mesures "pratiques" de soutien à l'Ukraine, selon Rasmussen

01/04/14 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

(Belga) L'Otan va adopter mardi des mesures "pratiques" de soutien à l'Ukraine victime d'une "agression" de la part de la Russie, et pour rassurer ses Etats-membres d'Europe de l'est, inquiets d'un renouveau de l'expansionnisme russe, a indiqué son secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen, affirmant ne pouvant confirmer le retrait de troupes russes déployées à la frontière avec l'Ukraine.

L'Otan doit adopter des mesures "pratiques" de soutien à l'Ukraine, selon Rasmussen

"Aujourd'hui, nous allons montrer notre engagement ferme envers la défense collective (de ses 28 membres). La défense commence par la dissuasion. Nous allons prendre les mesures nécessaires pour dire clairement au monde qu'aucune menace contre des alliés de l'Otan réussira", a-t-il affirmé peu avant le début d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'Alliance atlantique à Bruxelles. "Nous allons trouver un accord sur les moyens de soutenir notre partenaire, l'Ukraine, avec des mesures politiques et pratiques dans le cadre de notre partenariat de longue date", a ajouté M. Rasmussen. Il a par ailleurs indiqué ne pas être en mesure de confirmer le retrait annoncé de troupes russes massées ces derniers jours à la frontière russo-ukrainienne. "Malheureusement, je ne peux pas confirmer le fait que la Russie retire des troupes. Ce n'est pas ce que nous constatons", a déclaré M. Rasmussen. Selon le gouvernement allemand, le président russe Vladimir Poutine "a informé (lundi) la chancelière (allemande Angela Merkel) du retrait partiel des troupes russes à la frontière orientale de l'Ukraine". Cette réunion de deux jours des chefs de la diplomatie alliés est la première depuis l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou le mois dernier. L'Otan a, depuis le début de la crise ukrainienne, déjà envoyé des avions-radar Awacs au dessus de la Pologne et de la Roumanie, tandis que les Etats-Unis ont dépêché des chasseurs F-15 et F-16 en Lituanie et en Pologne pour rassurer ses alliés est-européens. Le ministère lituanien de la Défense a aussi annoncé lundi l'organisation d'un exercice aérien dans les pays baltes mardi et mercredi. (Belga)

Nos partenaires