L'organisateur présumé d'un trafic de drogue en France et en Suisse arrêté au Maroc

08/11/12 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Le Vif

(Belga) L'organisateur présumé du trafic de drogue dont le démantèlement a conduit à la mise au jour d'un réseau de blanchiment et l'inculpation de 19 personnes en France, a été interpellé au Maroc, a-t-on appris de source judiciaire française.

L'homme, un franco-algérien né en 1983, contre lequel la justice française avait lancé un mandat d'arrêt, a été arrêté le 31 octobre. Il est soupçonné d'être à la tête du réseau dans la banlieue parisienne. Il avait pris la fuite lors du coup de filet lancé par la police. A l'origine de cette affaire, une enquête lancée en février, a mis au jour un réseau d'importation de cannabis entre le Maroc, l'Espagne et la région parisienne. Ce réseau avait déjà importé plus de huit tonnes de cannabis à cette époque et le produit de ce trafic était blanchi via "une machinerie complexe", selon le parquet. Cette structure partait de l'organisateur du trafic de drogue en France qui remettait les bénéfices à des collecteurs de fonds qui les transmettaient à un collecteur central. Ce dernier payait les trafiquants espagnols et réinjectait la plus grande partie des fonds dans un circuit de blanchiment. Ces espèces étaient remises à des clients souhaitant disposer d'argent liquide en France et ayant des comptes ouverts en Suisse dans une société financière "appartenant à la famille des blanchisseurs". Ce réseau franco-suisse a blanchi de l'argent de la drogue pour une somme estimée autour de 100 millions d'euros. A la tête du réseau, trois frères, les Elmaleh, ont été inculpés et écroués. 19 personnes, dont plusieurs notables parisiens et une élue écologiste de Paris contrainte à la démission, ont été inculpés dans cette affaire. (DGO)

Nos partenaires