L'opposition syrienne réserve sa décision définitive sur Genève II à l'avis de l'ONU

20/01/14 à 21:03 - Mise à jour à 21:03

Source: Le Vif

(Belga) L'opposition syrienne en exil a annoncé lundi soir qu'elle prendrait une décision définitive sur sa participation à la conférence de paix de Genève II après la prochaine conférence de presse du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

L'opposition syrienne réserve sa décision définitive sur Genève II à l'avis de l'ONU

"La Coalition syrienne rendra sa décision finale sur la base des déclarations à venir du secrétaire général" des Nations unies, a-t-elle annoncé dans un communiqué. La Coalition a suspendu sa décision d'envoyer mercredi à Montreux (Suisse) une délégation à la conférence de paix sur la Syrie pour dénoncer l'invitation lancée par l'ONU à l'Iran, qui refuse le principe d'un gouvernement de transition en Syrie. L'opposition avait fixé un ultimatum aux parrains de la conférence, les Etats-Unis, la Russie et l'ONU, leur demandant d'annuler l'invitation envoyée à Téhéran avant 19h00 GMT. Ban Ki-moon "a annoncé qu'il était frustré par la position de l'Iran de refuser de reconnaître (les principes de la conférence) de Genève I, qui sert de base à la conférence de Genève II et la base de l'invitation envoyée", a souligné la Coalition pour justifier sa décision d'attendre les clarifications de l'ONU. M. Ban est déçu par le refus iranien de soutenir une transition en Syrie et "étudie d'urgence ses options", a déclaré lundi son porte-parole Martin Nesirky. Pour tenter de sauver la conférence de Genève II, les Etats-Unis et les autres pays soutenant l'opposition ont multiplié les déclarations pour exhorter l'Iran à changer sa position et, s'il ne le faisait pas, demander qu'il ne participe pas à la conférence. (Belga)

Nos partenaires