L'opposition syrienne réclame le siège de la Syrie à l'Onu

26/03/13 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de la Coalition de l'opposition syrienne, Ahmad Moaz Al-Khatib, a réclamé mardi à Doha le siège de la Syrie à l'Onu, après avoir obtenu celui de la Ligue arabe.

Intervenant à l'ouverture du 24e sommet ordinaire arabe à Doha, M. Khatib a appelé "les pays frères et amis" à aider sa Coalition à "occuper le siège de la Syrie à l'Onu et dans les organisations internationales", pour se substituer au régime de Bachar al-Assad, de plus en plus isolé au plan international. Il a également exhorté ces pays à apporter au peuple syrien leur "soutien sous toutes ses formes", soulignant particulièrement "son droit absolu à l'autodéfense", une allusion à la demande de la rébellion d'obtenir des armes. M. Khatib a dans ce contexte appelé "au gel des fonds que le régime a pillés à notre peuple et de les mobiliser pour la reconstruction de la Syrie". La Coalition de l'opposition, reconnue comme la représentante légitime du peuple syrien par des dizaines de pays et d'organisations internationales, a occupé mardi le siège de la Syrie au sommet de Doha. Mardi, le régime de Bachar al-Essad réagissait à cette décision en s'en prenant à la Ligue arabe et au Qatar. Selon lui, ils ont "accordé le siège volé à la Syrie à des brigands et à des voyous". Le siège de la Syrie était vacant depuis la suspension en novembre 2011 du régime du président Assad. (PVO)

Nos partenaires