L'ONU invalide le record absolu de chaleur enregistré il y a 90 ans en Libye

13/09/12 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif

(Belga) L'ONU a confirmé jeudi l'invalidation du record absolu de chaleur de 58 degrés Celsius enregistré il y a 90 ans à El Azizia en Libye en raison d'une erreur de relevé de température.

Le parc national de la Vallée de la mort, en Californie aux Etats-Unis, redevient donc officiellement l'endroit le plus chaud du globe, annonce un communiqué de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée de l'ONU basée à Genève. Cette annonce fait suite à une enquête menée par un groupe d'experts de l'OMM en 2010 et 2011 en coopération avec le Centre météorologique national libyen. Le comité d'enquête, constitué de spécialistes du climat, a recensé cinq points principaux qui prêtent à discussion s'agissant du record de température maximale enregistré à El Azizia le 13 septembre 1922. Les enquêteurs ont relevé "le manque de fiabilité de l'instrument utilisé, le manque d'expérience probable de l'observateur, le fait que l'observation a été effectuée à un endroit recouvert d'un genre d'asphalte et donc très différent du sol de cette région désertique, la médiocre concordance avec les températures mesurées en d'autres endroits proches, et la médiocre concordance avec les températures relevées ultérieurement au même endroit". Le record officiel de la température la plus élevée jamais observée à la surface du globe s'établit désormais à 56,7° Celsius et a été enregistré le 10 juillet 1913 à Greenland Ranch en Californie. (MUA)

Nos partenaires