L'ONU exige que Brazzaville cesse d'expulser des ressortissants de RDC

26/05/14 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Le Vif

(Belga) L'ONU a exigé lundi que le Congo-Brazzaville cesse d'expulser des ressortissants de la République démocratique du Congo comme il le fait depuis bientôt deux mois.

L'ONU exige que Brazzaville cesse d'expulser des ressortissants de RDC

Les Nations unies "exigent que cessent immédiatement les expulsions de ressortissants de la RDC" vivant au Congo-Brazzaville, indiquent le chef de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco), le diplomate allemand Martin Kobler, et la représentante spéciale chargée de la question de la violence sexuelle dans les conflits, Zainab Hawa Bangura, dans un communiqué. Depuis le 4 avril, ajoute l'ONU, "plus de 130.000" citoyens de RDC ont été expulsés du Congo voisin et les relations se sont tendues entre "les deux capitales les plus proches au monde" que sont Kinshasa et Brazzaville. Le président congolais Joseph Kabila a déjà demandé - mais en vain - à son homologue de Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, de suspendre l'opération "Mbata ya bakolo" ("la gifle des aînés") lancée le 4 mars 2014 par le directeur général de la police. Cette opération consiste à refouler tous les étrangers en situation irrégulière vivant en République du Congo. (Belga)

Nos partenaires