L'ONU choisit une firme italienne pour s'équiper en drones en RDC

01/08/13 à 22:01 - Mise à jour à 22:01

Source: Le Vif

(Belga) Les Nations unies ont annoncé jeudi avoir porté leur choix sur une société italienne pour leur fournir leurs premiers drones destinés à surveiller la région instable de l'est de la République démocratique du Congo.

L'ONU choisit une firme italienne pour s'équiper en drones en RDC

Cette zone est le théâtre depuis plusieurs semaines de tensions qui ont débouché sur des combats entre les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et l'armée. Les soldats de la mission de l'ONU sur place (Monusco) patrouillaient jeudi dans une zone de sécurité mise en place à Goma, la capitale du Nord-Kivu, où ils ont posé un ultimatum au M23 pour qu'il abandonne les armes. Si les tests menés à l'aide des avions sans pilote s'avèrent concluants en RDC, ils seront également utilisés pour surveiller les frontières avec le Rwanda et l'Ouganda. Les drones pourraient également être déployés au Soudan du Sud ou en Côte d'Ivoire. Le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky a indiqué que les drones, produits par Selex ES, une filiale du géant italien Finmeccanica, seraient mis en service dans "les prochaines semaines". Les drones FALCO volent à altitude moyenne et "peuvent embarquer une palette de capteurs à haute résolution", a précisé M. Nesirky, tout en soulignant qu'il était exclu que les engins soient équipés d'armes. "L'utilisation de drones non-armés va permettre à nos troupes en RDC de mieux surveiller les mouvements des groupes armés et de protéger les civils de façon plus efficace", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires