L'OIM organise le rapatriement de 1.500 Sud-Soudanais bloqués près de Khartoum

14/12/13 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Le Vif

(Belga) L'organisation internationale pour les migrations (OIM) organise samedi le rapatriement par la route de 1.500 Sud-Soudanais bloqués depuis deux ans dans les environs de Khartoum, la capitale soudanaise. Mario Lito Malanca, chef de mission de l'OIM au Soudan, estime à près de 20.000 le nombre de candidats au retour ainsi "échoués" dans la région. Sans argent pour effectuer le voyage par eux-mêmes, beaucoup vivent sous des abris de fortune bricolés.

L'OIM organise le rapatriement de 1.500 Sud-Soudanais bloqués près de Khartoum

Des millions de Sud-Soudanais ont fui au nord pendant la guerre civile (1983-2005) qui a abouti à la sécession du Soudan du Sud en juillet 2011. Environ 1,8 million d'entre eux sont rentrés au pays depuis 2007, selon l'OIM, qui a assuré en 2011 et 2012 le rapatriement de plus de 39.000 Sud-Soudanais. Au Soudan, les Sud-Soudanais sont officiellement considérés comme des étrangers depuis avril 2012. Leur accès aux services sociaux est très limité, et les fonctionnaires ont perdu leur emploi. L'OIM a lancé en novembre un appel à ses membres donateurs pour récolter 10 millions de dollars destinés à aider Khartoum et Juba à assurer un rapatriement "sûr et digne" aux 20.000 Sud-Soudanais qui l'attendent autour de la capitale soudanaise. Mais l'appel n'a pas été entendu et l'OIM a dû puiser dans ses fonds propres pour fournir les bus et les camions qui doivent partir samedi, sous la protection des forces de l'ordre des deux pays. (Belga)

Nos partenaires