L'offre de Marie-Dominique Simonet aux enseignants

28/01/13 à 07:30 - Mise à jour à 07:30

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Enseignement obligatoire, Marie-Dominique Simonet, a remis aux syndicats et pouvoirs organisateurs une proposition d'accord social 2013-2014 pour les enseignants. Le projet prévoit notamment la mise en place d'un plan d'accompagnement pour les jeunes professeurs, peut-on lire lundi dans Le Soir.

Concernant les "anomalies barémiques", la ministre confirme sa volonté de "poursuivre la correction" de celles-ci (prime de fin d'année, pécule de vacances et salaire des directeurs du fondamental) mais précise que ces mesures "étant coûtantes, elles ne pourront être concrétisées sous la période couverte par l'accord social". Le plan proposé prévoit également un allongement du congé de circonstance pour décès du conjoint ou assimilé, qui passerait de 4 à 5 jours, ainsi que la création d'un groupe de travail pour étudier certaines anomalies comme le congé d'adoption qui pourrait être pris en totalité par les deux parents enseignants ou le congé de maternité qui pourrait être allongé. La proposition d'accord social envisage par ailleurs la création d'une instance de contrôle syndicale des désignations dans le réseau organisé par la Communauté, une évaluation du "décret missions" et du décret "école de la réussite", ... Les syndicats se disent déçus par la proposition mais ils reconnaissent que le contexte est morose et que, contrairement à l'accord social 2011-2012, qui avait rétréci les conditions de prépensions, l'offre de Simonet, si elle donne peu, ne prend en tout cas rien aux enseignants. Ils doivent rendre leur verdict d'ici mars. (JAV)

Nos partenaires