L'offre de crèches flamandes à Bruxelles en net recul

02/04/13 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Le Vif

(Belga) Alors que la demande de places d'accueil préscolaires n'a jamais été si élevée à Bruxelles, l'offre néerlandophone est en chute libre dans la capitale. On compte 500 places en moins ces trois dernières années, selon des chiffres de Kind en Gezin auxquels fait référence le quotidien De Standaard de mardi. Kind en Gezin comptabilisait 7.274 places en 2010 à Bruxelles. Il n'en reste que 6.760 en 2013, soit une baisse de 7%.

Pourtant, le nombre de places subsidiées a bel et bien augmenté sur la même période, passant de 3.209 à 3.551. Mais on constate un net recul des crèches privées et des accueillantes d'enfants. Selon le Standaard, l'origine de cette situation provient du renforcement de la réglementation flamande. On constate un transfert de reconnaissances vers l'ONE, plus souple notamment en matière d'exigences linguistiques. La députée bruxelloise socialiste flamande Elke Roex tire la sonnette d'alarme en invoquant la nécessité, selon certaines enquêtes de développer 4.000 nouvelles places à Bruxelles d'ici 2016. (LOD)

Nos partenaires