L'Italie rappelle son ambassadeur en Inde, en lien avec les soldats italiens poursuivis

18/02/14 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Le Vif

(Belga) L'Italie a rappelé mardi son ambassadeur à New Delhi, en réaction à la décision de la Cour Suprême indienne de reporter à nouveau d'une semaine la procédure contre deux soldats italiens poursuivis en Inde pour le meurtre de deux pêcheurs indiens il y a deux ans.

"Le gouvernement italien a décidé de rappeler immédiatement à Rome son ambassadeur à New Delhi, Daniele Mancini, pour consultations", a déclaré la ministre des Affaires étrangères Emma Bonino. "Au vu du nouveau report de la procédure et de la manifeste incapacité du pays à gérer cette affaire, l'Italie va poursuivre ses efforts pour la reconnaissance de ses droits." L'objectif reste de "garantir le retour des deux marins en Italie le plus rapidement possible", a conclu la ministre. Pour leur défense, les deux soldats italiens disent avoir confondu le bateau de pêche des deux victimes avec un navire pirate, et prétendent n'avoir effectué que des tirs de sommation. Deux ans ont passé, mais l'Inde n'a toujours pas décidé selon quelle procédure elle compte juger les deux hommes. Une audience à la Cour suprême ce mardi aurait dû déterminer s'il fallait leur appliquer ou non la loi anti-piraterie mais elle a été de nouveau ajournée d'une semaine, au 24 février. Selon cette législation, les deux marins risqueraient jusqu'à 10 ans de prison pour avoir enfreint la loi relative à la sécurité maritime du pays. L'Italie insiste sur le fait que ses deux ressortissants doivent être jugés sur son territoire, la fusillade s'étant déroulée dans des eaux internationales. Les deux marins italiens ont été remis en liberté sous caution par les autorités indiennes et résident depuis à l'ambassade d'Italie à New Delhi. (Belga)

Nos partenaires