L'Iran a réduit de 75% son stock le plus sensible, selon l'AIEA

17/04/14 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Le Vif

(Belga) L'Iran a pris des mesures pour réduire de près de 75% son stock de combustible nucléaire le plus sensible conformément à l'accord de Genève, a rapporté jeudi l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans son rapport mensuel.

L'Iran a réduit de 75% son stock le plus sensible, selon l'AIEA

Le nouveau point de l'AIEA montre que l'Iran a dilué la moitié de son stock d'uranium enrichi à 20%, qui est considéré comme facilement convertible en combustible de qualité militaire. Le Japon, qui attendait que ce seuil soit franchi, a effectué en retour le 15 avril un versement de 450 millions de dollars à Téhéran pour ses achats de pétrole. Au total, l'Iran a au cours des trois derniers mois dilué ou amorcé le processus de conversion de près de 155 kg d'uranium à 20%, sur un total de 209 kg déclarés au moment de l'entrée en vigueur de l'accord de Genève. L'AIEA a toutefois constaté un retard dans la construction d'une usine de reconversion de l'uranium faiblement enrichi en oxyde d'uranium, élément qui n'est plus utilisable pour un futur enrichissement à 20%. Mais selon l'AIEA, l'Iran continue d'appliquer l'accord conclu le 24 novembre à Genève avec les grandes puissances, qui est entré en vigueur en janvier et qui ouvre une période de six mois pour parvenir à un règlement définitif du contentieux nucléaire. Les négociations doivent reprendre à mi-mai. L'accord préliminaire prévoit une limitation des activités d'enrichissement de l'Iran et le gel des travaux sur le réacteur d'Arak en échange d'un assouplissement partiel des sanctions internationales à son encontre. (Belga)

Nos partenaires