L'informatrice de Wikileaks Chelsea Manning va entamer son changement de sexe en prison

18/07/14 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Le Vif

(Belga) L'informatrice de Wikileaks Chelsea Manning va entamer son changement de sexe durant son séjour en prison, a indiqué jeudi soir la chaîne américaine NBC, se basant sur des sources du Pentagone. L'ex-analyste du renseignement en Irak était auparavant connue sous le nom de Bradley Manning.

L'informatrice de Wikileaks Chelsea Manning va entamer son changement de sexe en prison

Tout a commencé après que le ministre de la Défense Chuck Hagel a donné son autorisation pour le changement de sexe du soldat américain. Manning ne pourra plus résider dans une prison ordinaire en raison de sa réorientation sexuelle. Actuellement et jusqu'à nouvel ordre, elle est emprisonnée dans le pénitencier militaire du Fort Leavenworth (Kansas), une prison pour hommes. Cependant, elle a demandé son transfert. Chelsea Manning, alors encore dénommée Bradley, a été condamnée à 35 ans de prison par un tribunal militaire américain pour avoir notamment divulgué des images d'une attaque d'hélicoptère à Bagdad dans laquelle des civils et des journalistes ont perdu la vie. Elle a aussi divulgué des informations diplomatiques sur le site de dénonciation Wikileaks. Le lendemain de sa condamnation, Manning a exprimé publiquement sa volonté de devenir une femme et qu'il se prénommerait dorénavant Chelsea. Dans six ans, elle pourra demander une libération anticipée, affirme NBC. (Belga)

Nos partenaires