L'industrie et le commerce alimentaires prennent des mesures contre le gaspillage

12/12/12 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Le Vif

(Belga) L'industrie et le commerce alimentaires ont édité une brochure informative à destination des grandes surfaces et des entreprises afin de lutter contre le gaspillage des excédents alimentaires, ont-elles annoncé mercredi. Cette brochure, fruit d'une collaboration entre Comeos (porte-parle du commerce et des services en Belgique), la Fevia (Fédération de l'industrie alimentaire), et les banques alimentaires, avec le soutien des ministres régionaux et fédéraux compétents, donne notamment un aperçu des aliments concernés et de la façon d'organiser une telle collaboration dans la pratique.

"Les supermarchés ne représentent que 2,5% des excédents, contre 25% pour les consommateurs, mais nous souhaitons néanmoins prendre nos responsabilités", a indiqué Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos. "Lorsque nous sommes confrontés à des excédents, nous essayons de les éliminer grâce à des ventes rapides ou effectuons des dons aux banques alimentaires". Chaque année, celles-ci reçoivent ainsi l'équivalent de deux millions de repas de la part des membres de Comeos. Les enquêtes effectuées en Région bruxelloise montrent que le gaspillage s'élève à 12% du volume des poubelles ménagères, soit 15 kilos de nourriture jetés par personne et par an. Dans les écoles primaires, il atteint 6 kilos par élève et par an. "Bruxelles Environnement a mis sur pied des projets pilotes d'accompagnement des ménages qui démontrent qu'il est possible de réduire ces gaspillages de près de 80%. Il est donc primordial de tout mettre en oeuvre pour le réduire", a déclaré Evelyne Huytebroeck, ministre bruxelloise de l'Environnement. Alfons De Vadder, administrateur délégué de la Fédération des banques alimentaires, se montre lui "convaincu que la brochure constituera un instrument utile permettant aux entreprises du secteur alimentaire d'offrir systématiquement leurs surplus aux moins favorisés". (VIM)

Nos partenaires