L'Inde envisage d'alléger ses procédures de visa pour doper son tourisme

08/10/13 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Le Vif

(Belga) L'Inde envisage d'élargir à 40 nouveaux pays la possibilité d'obtenir un visa de tourisme à l'arrivée dans le pays afin de doper sa fréquentation touristique.

Un consensus s'est dégagé lundi soir lors d'une réunion interministérielle avec les services de renseignements en faveur d'un allégement de ces procédures. "Il y a eu un consensus sur la décision de lancer le processus pour rendre l'Inde plus accessible aux touristes et étendre à 40 nouveaux pays environ l'octroi d'un visa à l'arrivée", a dit le ministre du Plan, Rajeev Shukla à l'agence Press Trust of India. Les Etats-Unis et la Grande Bretagne, soit un quart des touristes ayant visité l'Inde l'an dernier, ainsi que la plupart des pays d'Europe de l'Ouest, dont la France et l'Allemagne, pourraient profiter de cette possibilité qui doit cependant encore recevoir un feu vert officiel du gouvernement. Les résidents d'une dizaine de pays ont déjà cette possibilité, les autres devant obtenir leur visa avant leur départ quelques fois plusieurs semaines à l'avance. L'Inde a accueilli 6,58 millions de touristes en 2012, un chiffre relativement faible au regard de son potentiel et comparé à d'autres pays comme la Thaïlande ou la Malaisie qui accueillent quatre fois plus de touristes. En 2009, l'Inde avait durci ses conditions d'accueil de touristes. La pays avait découvert qu'un homme soupçonné d'avoir aidé à la préparation des attentats de Bombay, David Headley, dont les parents étaient américain et pakistanais, avait résidé à plusieurs reprises avec un visa de tourisme en Inde. (Belga)

Nos partenaires