L'important est de se concentrer sur le développement de Belgacom

31/01/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille a indiqué jeudi à la Chambre que l'entretien qu'il a eu avec le CEO de Belgacom Didier Bellens s'est conclu par la constatation que l'important, dans le contexte économique difficile actuel, est de se concentrer sur le développement de Belgacom.

L'important est de se concentrer sur le développement de Belgacom

M. Bellens s'est montré mardi très critique à l'égard de la politique du gouvernement fédéral et du gouvernement bruxellois lors d'une rencontre avec la presse. Le ministre Labille avait alors indiqué qu'il n'acceptait pas ces déclarations et qu'il aurait un "entretien viril" avec M. Bellens. Interrogé au sujet de cet entretien jeudi par plusieurs députés dont Catherine Fonck (cdH), Karine Lalieux (PS) et Roel Deseyn (CD&V), le ministre a rappelé que Belgacom est un entreprise publique autonome et qu'il appartient aux organes de gestion de l'entreprise d'évaluer le CEO. Il a ajouté que lors de sa rencontre avec M. Bellens, il lui avait clairement indiqué que ses propos étaient choquants et que M. Bellens avait regretté ceux-ci. En conclusion de l'entrevue, "il a été convenu que l'important était dans le contexte économique difficile de se concentrer sur le développement de Belgacom", a encore M. Labille. Celui-ci a enfin, en un courte phrase, balayé la suggestion du ministre-président flamand Kris Peeters de régionaliser l'entreprise. "Un régionalisation ne constituerait pas une plus-value", a-t-il dit. (AURORE BELOT)

Nos partenaires