L'image de l'Atomium pourra dorénavant être employée par le monde politique

07/03/14 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Le Vif

(Belga) Henri Simons, le directeur de l'Atomium, a annoncé que l'image de l'Atomium pourrait dorénavant être employée par le monde politique. Des restrictions sont cependant imposées. Les visuels doivent notamment être soumis au préalable pour approbation. L'image de l'Atomium ne peut être dénaturée et doit être qualitative. Elle ne peut pas être utilisée pour porter un message raciste.

"Des politiques utilisaient l'image de l'Atomium malgré l'interdiction", remarque Henri Simon. "Nous avons donc jugé préférable de réguler son utilisation." Cette décision révélée par le journal La Capitale est survenue en début de semaine à la suite de la demande posée par une candidate. L'image de l'Atomium pourra donc être utilisée pour les élections régionales, fédérales et européennes du 25 mai prochain. Le secteur associatif a toujours été autorisé à employer gratuitement l'image après contrôle du visuel. Il en sera dorénavant de même pour les candidats et les partis politiques. En plus d'être soumis à ce contrôle, le secteur commercial doit payer les droits d'auteur à la famille de l'ingénieur André Waterkeyn. "L'interdiction n'était pas gérable", continue le directeur. "L'Atomium est l'image de Bruxelles. J'ai envie que l'Atomium devienne le symbole de la capitale européenne." (Belga)

Nos partenaires