"L'ignorance du ministre Geens discrédite la Région bruxelloise"

06/05/13 à 00:07 - Mise à jour à 00:07

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre bruxellois du Budget et des Finances Guy Vanhengel a vivement réagi aux déclarations de son homologue fédéral Koen Geens qui a estimé que Bruxelles et la Wallonie sont les deux entités qui seront amenées à porter la plus grande part de l'effort qui sera nécessaire pour maintenir le déficit budgétaire dans les limites de ce qui avait été décidé. "L'ignorance du ministre Geens discrédite la Région bruxelloise", a déclaré Guy Vanhengel.

Dans l'émission "De Zevende Dag" sur la VRT, Koen Geens a déclaré que le gouvernement fédéral maintenait son engagement auprès de la Commission européenne de réaliser cette année un effort structurel d'1% mais qu'il revenait "surtout à Bruxelles et à la Wallonie de faire un effort". "Si j'ai bien compris, nous arrivons à 0,75% de ce 1% et le déficit se situe essentiellement au niveau de l'entité II, donc en Régions bruxelloise et wallonne, et à la Communauté française, car le gouvernement flamand se trouve déjà à l'équilibre", a expliqué le ministre CD&V. "La Région bruxelloise a déjà fourni plus d'efforts que demandé en vue de limiter le déficit budgétaire. J'ai, depuis ma prestation de serment (le 16 Décembre 2011, ndlr) toujours milité pour faire plus que ce qui était convenu. J'ai toujours suivi rigoureusement la voie tracée afin d'arriver à un équilibre en 2015 ", a déclaré Vanhengel. Le ministre bruxellois fait également référence à un récent accord entre les différents ministres des Finances et du Budget du pays. "A ce moment, les ministres fédéraux de Budget et des Finances ne m'ont rien demandé de plus", ajoute-t-il encore. (Belga)

Nos partenaires