L'IBSR arrête sa collaboration avec le volontaire contrôlé en état d'ébriété au volant

01/01/13 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Le Vif

(Belga) L'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) a décidé d'arrêter sa collaboration avec le volontaire qui a été appréhendé lundi en état d'ébriété par la police de Bertem alors qu'il était au volant. L'homme avait 3,05 pour mille d'alcool dans le sang.

"Le code de déontologie de l'IBSR n'autorise pas que des volontaires conduisent sous influence de l'alcool. La collaboration (avec cette personne) a été arrêtée", a indiqué le porte-parole de l'IBSR, Benoit Godart, sur le site de réseau social Twitter. Le volontaire, un habitant de Ganshoren, a été interpellé lundi par la police fédérale de la route à Bertem après avoir tenté d'éviter un contrôle anti-alcool. L'homme portait un pull avec le logo de la campagne de sécurité routière "Go For Zero". Dans la voiture les policiers ont trouvé du matériel pour une campagne de promotion Bob mais aussi une bouteille de vin et plusieurs sixpacks de bière. Un test de l'haleine a révélé que l'homme avait 3,05 pour mille d'alcool dans le sang. L'homme a écopé d'un retrait de permis de 15 jours et a dû laisser son véhicule sur place. Il a été mis dans un taxi pour Ganshoren. Après cent mètres, il a réussi à convaincre le chauffeur à revenir sur place. La police a vu l'individu reprendre son véhicule et l'a poursuivi. Le chauffard a fini par être interpellé vers 14h15 sur l'E40 Liège-Bruxelles, à hauteur de Sterrebeek. L'homme a été placé en cellule de dégrisement et son véhicule a été saisi. (VIM)

Nos partenaires