L'hôpital anversois Sint-Augustinus teste des chambres adaptées pour les victimes d'AVC

07/05/14 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Le Vif

(Belga) L'hôpital Sint-Augustinus d'Anvers a inauguré mercredi plusieurs chambres de convalescence adaptées aux victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC), une première en Belgique. Ces chambres sont pourvues de panneaux lumineux et vidéo, d'informations et de musique conçus pour améliorer la revalidation des patients. Leur efficacité sera étudiée dans les prochains mois.

Dans quatre chambres, des écrans vidéo sont accrochés sur les murs. Des images de nature y sont projetées, mais aussi le lieu, l'heure et le nom du patient. Celui-ci peut écouter sa musique préférée sur demande et, à l'avenir, il pourra également recevoir des messages via les réseaux sociaux. "Grâce à cet environnement, nous voulons réactiver la plasticité neuronale du cerveau des victimes d'AVC", a expliqué le chef du service Neurologie, William Van Landegem. Tout a été pensé pour réduire le stress et la sensation de douleur. Les quatre chambres ont coûté 25.000 euros, une somme supportée par l'hôpital et non répercutée sur les patients, assure-t-on. Dans les prochains mois, l'efficacité des installations sera analysée. Si l'expérience s'avère positive, le nombre de chambres de ce type sera augmenté. D'après William Van Landegem, on dénombre 20.000 AVC sérieux en Belgique chaque année. Ces attaques constituent la troisième cause de décès et la première cause d'handicaps non-congénitaux. (Belga)

Nos partenaires