L'hiver au printemps - L'interdiction de coupures de gaz et d'électricité prolongée de deux semaines à Bruxelles

28/03/13 à 15:25 - Mise à jour à 15:25

Source: Le Vif

(Belga) En raison de la prolongation des conditions hivernales, le gouvernement bruxellois a prolongé jeudi, jusqu'au 15 avril, l'interdiction de procéder à des coupures de gaz et d'électricité, a annoncé la ministre bruxelloise de l'Energie, Evelyne Huytebroeck via l'agence Belga.

L'hiver au printemps - L'interdiction de coupures de gaz et d'électricité prolongée de deux semaines à Bruxelles

A son initiative et à celle de la ministre Brigitte Grouwels, les ministres bruxellois ont également donné leur feu vert à une prolongation, pour la même durée, du dispositif d'accueil hivernal des sans-abri qui offre à ceux-ci des possibilités d'hébergements temporaires supplémentaires. La Région-capitale interdit depuis plusieurs années aux fournisseurs de gaz et d'électricité de procéder à des coupures d'alimentation au préjudice des ménages, durant l'hiver, jusqu'au 31 mars. A l'initiative de la ministre Huytebroeck, la mesure est donc prolongée à titre exceptionnel. Sur proposition des ministres Brigitte Grouwels et Evelyne Huytebroeck, chargées de l'Aide aux personnes au sein de la Commission Communautaire Commune, les ministres bruxellois ont par ailleurs décidé de prolonger de deux semaines le dispositif hivernal pour les sans-abris à Bruxelles. La mesure était dans l'air depuis le début de la semaine. La mesure mobilisera un budget de 110.000 euros supplémentaires nécessaires pour proposer les 400 places supplémentaires mises à disposition durant l'hiver jusqu'au 15 avril inclus. Ces 400 places sont réparties sur différents sites: un bâtiment acheté par le CPAS de Bruxelles, le bâtiment du Samusocial et les locaux mis à disposition par le CPAS de Woluwé-Saint-Lambert. D'ordinaire, ce dispositif hivernal à Bruxelles débute le 15 novembre et se termine fin mars. Cet hiver, la CoCom a financé le dispositif à hauteur de 1,25 millions d'euros pour l'accueil de 450 sans-abris en moyenne. L'organisation pratique du dispositif hivernal est confiée à l'asbl Samusocial Dans le même contexte de prolongation temporaire, le collège a également décidé jeudi d'accorder un subside supplémentaire de 20.000 euros aux centres de jour. (PVO)

Nos partenaires