L'exploitation intensive menace l'Hôtel de Ville et la Grand Place de Bruxelles

22/04/14 à 07:27 - Mise à jour à 07:27

Source: Le Vif

(Belga) La Grand Place et l'Hôtel de Ville de Bruxelles, tous deux classés au patrimoine mondial de l'Unesco, seraient menacés par une utilisation trop intensive. Si cette situation ne change pas, cela pourrait endommager irrémédiablement ces ensembles, lit-on mardi dans Le Soir et dans La Capitale.

L'exploitation intensive menace l'Hôtel de Ville et la Grand Place de Bruxelles

L'administration communale de la Ville de Bruxelles est installée dans l'Hôtel de Ville, dont les parties les plus anciennes datent de 1402. Tous les recoins du bâtiment sont utilisés en plus des conseils communaux, des mariages et autres vernissages et cocktails qui s'y tiennent. L'échevin de l'Urbanisme et du Patrimoine, Geoffroy Coomans, souhaite lancer un plan-cadre pour ne plus surexploiter les lieux et éventuellement déménager l'administration en dehors de l'édifice. La Ville a en outre décidé de limiter les événements se déroulant sur la Grand Place afin de préserver les pavés. Toutes les structures trop imposantes y sont désormais interdites à part celles pour les Plaisirs d'hiver, les concerts pour les fêtes de la Wallonie et de la Flandre ou encore l'Ommegang. (Belga)

Nos partenaires