L'Exécutif des Musulmans condamne des actes islamophobes commis à Tournai

13/12/12 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) L'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a condamné une série d'actes islamophobes commis récemment à Tournai. Dernier acte en date: un Coran partiellement brûlé retrouvé sur la porte d'entrée de la mosquée Abou Bakr à Tournai.

"Ces procédés inacceptables et injustifiables vont à l'encontre des valeurs et des fondements de respect et de tolérance de notre société belge auxquels la majorité des citoyens adhèrent, au-delà de toute appartenance philosophique et religieuse", souligne l'EMB dans son communiqué. "L'EMB tient à exprimer sa plus grande solidarité et son soutien envers la communauté musulmane de Tournai, et se tient à disposition des responsables de la mosquée Abou Bakr et des autorités publiques locales pour contribuer à toute démarche constructive pouvant mener à un apaisement dans la communauté musulmane de la Cité des Cinq Clochers", ajoute l'organe représentatif des musulmans. "Malgré le caractère choquant des faits commis, l'EMB appelle toutes les personnes qui ont pu se sentir offensées par les faits à faire preuve de retenue et de calme, et d'éviter de répondre à la provocation", conclut l'EMB. Des tracts anti-islam avaient été distribués durant l'été dans la cité des Cinq Clochers puis en novembre dernier, dans des habitations proches de la mosquée. Une lettre anonyme annonçant "la fin de l'islam" avait aussi été déposée dans la boîte aux lettres de la mosquée tournaisienne. Enfin, le 4 décembre dernier, un Coran partiellement brûlé avait été retrouvé sur la porte de la mosquée de Tournai. (KAV)

Nos partenaires