L'ex-sélectionneur de la Grèce Otto Rehhagel à Athènes pour améliorer l'image de son pays

13/03/13 à 17:40 - Mise à jour à 17:40

Source: Le Vif

(Belga) L'entraîneur allemand Otto Rehhagel, sélectionneur de l'équipe de foot de Grèce victorieuse de l'Euro 2004, va aller à Athènes pour oeuvrer à l'amélioration des relations germano-grecques, une initiative dont se réjouit Angela Merkel, selon une source gouvernementale.

L'ancien sélectionneur de la Grèce, 74 ans, doit se rendre à Athènes pendant trois jours et devrait s'entretenir avec le président Karolos Papoulias et le Premier ministre Antonis Samaras, selon le quotidien Bild de mercredi. Le coach avait été sollicité par la chancelière qui voit en lui une personnalité à la fois susceptible d'encourager les Grecs à poursuivre leurs efforts et d'améliorer leur vision de l'Allemagne. "J'ai été approché sur la question par notre chancelière, Mme Merkel et le président de la DFB (fédération allemande de football) Wolfgang Niersbach m'a aussi demandé d'aider dans ce domaine", affirme l'entraîneur dans le journal. "Je le fais donc bien volontiers. Je sais que mon nom a une image très positive en Grèce. Nous avons quand même remporté le championnat d'Europe 2004. Personne ne nous en croyait capable. C'est donc avec plaisir que je viens encourager mes amis en Grèce", a-t-il ajouté. Pour une partie de l'opinion publique grecque, l'Allemagne est tenue responsable de l'austérité imposée au pays depuis le déclenchement de la crise en 2010 en contrepartie des prêts du FMI et de la zone euro. De leur côté, de hauts responsables allemands ont souvent accusé la Grèce d'avoir pris du retard dans les réformes promises en échange des prêts reçus, dont l'Allemagne est le plus important contributeur. Les souvenirs douloureux en Grèce de l'occupation nazie lors de la Seconde guerre mondiale sont régulièrement ravivés depuis le début de la crise de la dette. (FEJ)

Nos partenaires