L'ex-président de la Catalogne Jordi Pujol s'efface du paysage politique

29/07/14 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

Source: Le Vif

(Belga) Jordi Pujol, patriarche du nationalisme et ex-président de la Catalogne, région du nord-est de l'Espagne en pleine poussée indépendantiste, a décidé de se retirer de la scène politique après avoir reconnu avoir caché de l'argent à l'étranger, a annoncé mardi le président actuel Artur Mas.

L'ex-président de la Catalogne Jordi Pujol s'efface du paysage politique

Figure de l'opposition au franquisme, président de la Catalogne de 1980 à 2003, Jordi Pujol, âgé de 84 ans, "renonce à tout" et s'efface du paysage politique, a affirmé Artur Mas lors d'une conférence de presse. Il renonce à son titre d'ex-président de Catalogne et aux prérogatives afférentes (salaire, voiture, gardes du corps), à celui de président fondateur du CiU, coalition qui partage désormais le pouvoir au Parlement de la région avec la gauche républicaine et indépendantiste ERC. "Il se rend compte du problème créé" par l'affaire qui le touche et veut qu'elle affecte "le moins possible" la "situation du pays à un moment si délicat", a affirmé Artur Mas. Cette décision intervient au moment où Artur Mas, en conflit avec le pouvoir central depuis plus de deux ans, entend organiser un référendum d'autodétermination en Catalogne, jugé illégal par Madrid. Elle est annoncée à la veille d'une réunion entre Artur Mas et le chef du gouvernement espagnol conservateur Mariano Rajoy qui a déjà réaffirmé son opposition à tout référendum. Surnommé "le vice-roi d'Espagne" pendant sa présidence, cet homme influent a mené la Catalogne vers son statut de large autonomie, avant d'épouser récemment les idées indépendantistes. Depuis, lui et sa famille, se retrouvent sous les feux de la justice. Vendredi, Jordi Pujol a avoué avoir placé hors d'Espagne l'héritage de son père décédé en 1980, dont il n'a pas précisé le montant, à l'intention de son épouse et de ses sept enfants. (Belga)

Nos partenaires