L'ex-patron de la police fédérale Koekelberg inculpé de fraude dans les marchés publics

18/04/13 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-patron de la police fédérale Fernand Koekelberg a été avisé la semaine dernière, par courrier, de son inculpation pour entrave à la liberté de soumission dans les marchés publics à la suite d'une enquête menée par le Comité P., a confirmé jeudi la porte-parole du parquet Anja Bijnens.

A la suite du voyage du commissaire au Qatar pour défendre sa candidature à la vice-présidence du Comité exécutif d'Interpol, le cabinet d'Annemie Turtelboom, alors ministre de l'Intérieur, avait chargé, en 2011, l'inspection générale d'examiner en profondeur la comptabilité du commissariat général de la police fédérale. "Il n'y a eu aucun enrichissement personnel, aucun conflit d'intérêt et aucun fait de corruption", avance son avocat Me Marc Uyttendaele. "Il s'agit d'un problème de gestion. En additionnant les marchés, on dépasse le seuil légal. Mais, si on considère que chaque service a son autonomie, il n'y a pas de violation de la loi." Au-delà de 5.500 euros, la loi sur les marchés publics impose de procéder à un appel d'offres pour débloquer des fonds. Fernand Koekelberg a également été inculpé, en juillet 2011, dans un autre dossier au parquet de Namur, pour des accusations de viol déposées par son ex-compagne. (Belga)

Nos partenaires