L'ex-dirigeant de l'IRA Martin McGuinness renonce à son poste de député

31/12/12 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Le Vif

(Belga) Le vice-Premier ministre nord-irlandais et ex-dirigeant de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), Martin McGuinness, a confirmé lundi sa démission de son poste de député à la Chambre des communes où il n'a cependant jamais siégé depuis son élection en 1997.

M. McGuinness ne s'est jamais rendu à la Chambre des communes, la chambre basse du parlement britannique, conformément à la politique de son parti, le Sinn Fein, basée sur le refus de reconnaître la souveraineté britannique sur la province de l'Irlande du Nord. Sa démission, qui avait été annoncée en juin, "prend effet immédiatement", a annoncé lundi M. McGuinness. Elle est "conforme à l'engagement de mon parti", le parti nationaliste Sinn Fein, vitrine politique de l'ex-IRA, "de mettre fin au cumul des mandats", a-t-il expliqué. M. McGuinness conservera son poste de vice-Premier ministre de l'Irlande du Nord et continuera à siéger à l'Assemblée nord-irlandaise. Une élection législative partielle sera organisée en 2013 dans la circonscription de Mid Ulster, où il était député. M. McGuinness a combattu la domination britannique en Irlande du Nord, pendant les trente années de violences intercommunautaires qui ont fait 3.500 morts, jusqu'à l'accord de paix de 1998. Mais il est aussi l'un des principaux artisans du processus qui a conduit l'IRA à déposer les armes, et fut un négociateur majeur de l'accord de paix du Vendredi Saint en 1998, qui a établi un partage du pouvoir entre catholiques et protestants en Irlande du Nord, province britannique semi-autonome. (VIM)

Nos partenaires