L'Europe veut un service minimum dans les prisons

28/03/14 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

(Belga) L'Europe exige de la Belgique qu'un service minimum soit fourni pendant les grèves dans les prisons, rapporte vendredi "De Morgen". Dans une lettre adressée au SPF Justice, elle demande qu'un plan détaillé lui soit communiqué dans six mois.

L'Europe veut un service minimum dans les prisons

En n'assurant pas ce service minimum, la Belgique ne respecterait pas les droits des détenus et mettrait en danger leur bien-être et leur sécurité. Selon le quotidien, la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom a bien entendu la demande. Elle souhaite que ce service minimum soit repris dans le prochain accord de majorité. Les syndicats ne sont pas du même avis. "Le service minimum contrevient au droit de grève et ce droit prime", a commenté Luc Neyrinck, du syndicat chrétien. La Belgique ne risque jusqu'à présent que d'encourir un blâme dans ce dossier. La demande européenne n'est pas assortie d'une sanction financière. (Belga)

Nos partenaires